Skip to main content

Rhumatologie

AbbVie s'efforce de faire progresser les standards de soin en rhumatologie depuis plus de 20 ans. Nous nous engageons à créer un avenir meilleur pour les patients qui souffrent de maladies rhumatismales inflammatoires. 

Les maladies inflammatoires rhumatismales sont l’un des axes thérapeutiques majeurs d’AbbVie : nous savons à quel point ces affections peuvent perturber le quotidien des patients et la vie de leurs proches. 

Nos domaines thérapeutiques en rhumatologie :

Polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est un trouble inflammatoire chronique et progressif caractérisé principalement par une inflammation de la paroi des articulations. La PR cause de l'inflammation, des douleurs articulaires, de la raideur et des gonflements. À terme, elle peut occasionner des dommages permanents aux articulations. [24]

La PR touche environ 1 % de la population adulte dans le monde industrialisé (environ 1,5 million d'Américains) [1] [2], les femmes étant environ trois fois plus susceptibles d'être atteintes de PR que les hommes [3].

À long terme, la PR peut rendre difficiles certaines tâches et activités quotidiennes, comme ouvrir un pot ou actionner une poignée de porte [4]

Arthrite juvénile idiopathique

L'arthrite juvénile idiopathique (AJI) est une maladie à médiation immunitaire qui comprend plusieurs formes d'arthrite chronique touchant les enfants de 16 ans ou moins [5] [6]. Il existe plusieurs sous-types d'AJI, chacun présentant des symptômes distincts : arthrite systémique, oligoarthrite, polyarthrite (facteur rhumatoïde positif ou négatif), arthrite psoriasique, arthrite liée à l'enthésite et arthrite indifférenciée [6].

Environ 59 000 enfants en Europe [7] sont touchés par l'AJI, une maladie grave, douloureuse et potentiellement invalidante qui peut mener à une invalidité permanente [8]. Bien que la prévalence exacte dépende du sous-type, l'AJI se présente plus souvent chez les filles que chez les garçons [9].

L'inflammation due à la maladie peut limiter la mobilité des articulations affectées [10] et, dans les cas plus graves, causer des problèmes de développement et de croissance osseuse [8].

Spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante (SA), ou arthrite de la colonne vertébrale, est un trouble inflammatoire chronique et multi-systémique. Elle touche principalement la colonne vertébrale, les articulations sacro-iliaques (où la colonne vertébrale rencontre le bassin) et le squelette axial (le crâne, la cage thoracique et les vertèbres) [11]. Les vertèbres commencent à fusionner, ce qui entraîne une rigidité de la colonne vertébrale. Ceci provoque à son tour des douleurs et une raideur depuis le cou vers le bas [12]. Au fil du temps, la SA peut induire une posture voûtée permanente [12]

Le symptôme le plus courant de la SA est l'apparition graduelle de douleurs lombaires [13], avec inflammation des ligaments et des tendons, une douleur et une raideur constantes autour des fesses et des hanches et la fusion anormale des vertèbres [13]. La SA est une maladie systémique qui peut entraîner des symptômes plus généraux comme de la fièvre, de la fatigue, une perte d'appétit et l'inflammation des yeux. Dans de rares cas, des problèmes pulmonaires et cardiaques peuvent également se présenter [13].

Pour en savoir plus sur la spondylarthrite ankylosante, rendez-vous sur le site spa-online. https://www.spa-online.be/fr/home 

Arthrite psoriasique

L'arthrite psoriasique est une maladie inflammatoire chronique qui cible les articulations et la peau saines. Elle touche jusqu'à 30 % [14] des 125 millions de personnes atteintes de psoriasis dans le monde [15]. L'arthrite psoriasique combine d’une part des symptômes cutanés tels que la peau sèche et squameuse et des surfaces rouges en relief, connues sous le nom de ‘plaques’, et d’autre part des symptômes arthritiques, y compris des douleurs articulaires et de l'inflammation.

L'arthrite psoriasique peut être difficile à diagnostiquer, en particulier dans ses formes les plus légères et dans ses stades précoces [16]. Cependant, un diagnostic précoce est important pour prévenir les dommages à long terme aux articulations et aux tissus [17].

La maladie touche presque uniformément les hommes et les femmes et survient habituellement entre 36 et 40 ans [18], même si elle peut se développer à n'importe quel âge.

Pour plus d’informations sur l’arthrite psoriasique, consultez le site spa-online.

Ostéoarthrite

L'ostéoarthrite (OA) est une maladie de l'ensemble de l'articulation, y compris la paroi synoviale, le cartilage, les ligaments et l'os [19].

L'ostéoarthrite est la maladie musculo-squelettique chronique la plus fréquente. Environ 40 % des adultes de plus de 70 ans sont atteints d'OA du genou et 25 % sont limités dans leurs activités quotidiennes, ce qui en fait la principale cause d'invalidité chez les personnes âgées [20].

L'OA survient le plus souvent au niveau des mains, des genoux, de la colonne vertébrale, des hanches et des orteils. Les symptômes de l'OA sont notamment la douleur articulaire, la raideur, l'enflure, les bruits de friction d’os à os lors des mouvements et une mobilité articulaire limitée [21].

Lupus érythémateux systémique

Le lupus érythémateux systémique (LES) est le type de lupus le plus courant. Il est associé à l'inflammation de plusieurs systèmes d'organes dans tout le corps [22]. Le diagnostic du lupus est difficile en raison d'une gamme de symptômes qui peuvent affecter les reins, les poumons, la peau, le système nerveux et le système musculo-squelettique.

Un rapport soumis par le National Arthritis Data Working Group estime que le LES est plus fréquent chez les femmes en âge de procréer. Il peut cependant affecter les hommes et les femmes à tout âge.

Les symptômes sont multiples : il peut s'agir de fatigue, de malaise (un sentiment général de mal-être), d'ulcères buccaux, d'éruptions cutanées qui apparaissent après une exposition au soleil, de douleurs thoraciques, de maux de tête, de sensations de brûlure, de picotements ou de démangeaisons de la peau, de sécheresse des yeux et de la bouche, de décoloration des orteils et des doigts lorsqu’il fait froid et d'une légère perte de cheveux. Il peut également y avoir un problème avec n'importe lequel des principaux organes du patient [23]

Découvrez la première saison du podcast Parlons-en

Les patients atteints de maladies inflammatoires rhumatismales témoignent dans la première saison belge du podcast Parlons-en. Développés en partenariat avec CLAIR, les épisodes de la saison 1 vous font découvrir la vie des patients, leurs épreuves mais aussi leurs succès.  

Références :

[1] National Institute of Arthritis and Musculoskeletal and Skin Diseases. Handout on Health: Rheumatoid Arthritis. 2014. http://www.niams.nih.gov/health_info/rheumatic_disease/[A1] . Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[2] Brennan FM, McInnes IB. Evidence that cytokines play a role in rheumatoid arthritis. J Clin Invest. 2008;118(11):3537-3545.
[3] Van Vollenhoven RF. Sex differences in rheumatoid arthritis: more than meets the eye. BMC Med. 2009;7(1):12.
[4] Srikesavan CS, Shay B, Szturm T. Test-retest reliability and convergent validity of a computer based hand function test protocol in people with arthritis. Open Orthop J. 2015;9:57-67.
[5] Southwood T, Szer I. Juvenile Idiopathic Arthritis. In: ABC of Rheumatology. Vol Wiley; 2010, hoofdstuk 15. https://books.google.com/booksid=ehnQn0VZZ3kC&pg=PT201&lpg=PT201&dq=abc+of+rheumatology+juvenile+idiopathic+arthritis&source
=bl&ots=wKwH_awciB&sig=Hhc01Wt9Mmrd8QiqqTvgjhe4sxo&hl=en&sa=X&ved=0CDgQ6AEwAmoVChMI59j_tvu3xwIViReSCh1JOgjL#v=onepage&q=abc. Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[6] National Institute of Arthritis and Musculoskeletal and Skin Diseases. Questions and Answers About Juvenile Arthritis. 2015. http://www.niams.nih.gov/Health_Info/Juv_Arthritis/default.asp.[A2]  Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[7] Thierry S, Fautrel B, Lemelle I, Guillemin F. Prevalence and incidence of juvenile idiopathic arthritis: a systematic review. Joint Bone Spine. 2014;81(2):112-117.
[8] Chang HJ, Burke AE, Glass RM. Juvenile idiopathic arthritis. JAMA. 2010;303(13):1328.
[9] Centers for Disease Control and Prevention. Childhood Arthritis. 2013. http://www.cdc.gov/arthritis/basics/childhood.htm. Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[10] Ding T, Hall A, Jacobs K, David J. Psychological functioning of children and adolescents with juvenile idiopathic arthritis is related to physical disability but not to disease status. Rheumatology. 2008;47(5):660-664.
[11] Daikh DI, Chen PP. Advances in managing ankylosing spondylitis. F1000Prime Rep. 2014;6:78.
[12] WebMD. Arthritis and Ankylosing Spondylitis. 2015. http://www.webmd.com/back-pain/guide/ankylosing-spondylitis. Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[13] Brent LH. Ankylosing Spondylitis and Undifferentiated Spondyloarthropathy. Medscape. 2015. http://emedicine.medscape.com/article/332945-overview. Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[14] Gladman DD. Psoriatic arthritis. Dermatol Ther. 22(1):40-55.
[15] Langham S, Langham J, Goertz H-P, Ratcliffe M. Large-scale, prospective, observational studies in patients with psoriasis and psoriatic arthritis: A systematic and critical review. BMC Med Res Methodol. 2011;11(1):32. doi:10.1186/1471-2288-11-32.
[16] National Psoriasis Foundation. Tests to confirm diagnosis of psoriatic arthritis. 2015. https://www.psoriasis.org/psoriatic-arthritis/diagnosis/tests-to-confirm. Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[17] National Psoriasis Foundation. About Psoriatic Arthritis. 2015. https://www.psoriasis.org/about-psoriatic-arthritis. Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[18] Gladman DD. Psoriatic arthritis. Dermatol Ther. 22(1):40-55.
[19] Srikulmontree T. Osteoarthritis. Am Coll Rheumatol. http://www.rheumatology.org/I-Am-A/Patient-Caregiver/Diseases-Conditions/Osteoarthritis/. Geraadpleegd op 21 juni 2021.
[20] Oliviero F, Ramonda R, Punzi L. New horizons in osteoarthritis. Swiss Med Wkly. 2010;140:w13098.
[21] Lawrence R, Felson D. Estimates of the prevalence of arthritis and other rheumatic conditions in the United States: Part II. Arthritis Rheum. 2008;58(1):26-35.
[22] Maidhof W, Hilas O. Lupus: an overview of the disease and management options. P T. 2012;37:240-249.
[23] D’Cruz DP. Systemic lupus erythematosus. BMJ. 2006;332(7546):890-894.
[24] Gibofsky A. Overview of epidemiology, pathophysiology, and diagnosis of rheumatoid arthritis. Am J Manag Care 2012;18:S295-302.